LA NUIT JUSTE AVANT LES FORETS
de Bernard-Marie Koltès
© Les Editions de Minuit

Les représentations se déroulent à l'extérieur, dans une rue du 19ème arrondissement de Paris.

avec Fabrice Clément

Présence sonore Fred Marceron 


Direction Sylvie Haggaï

"Un homme tente de retenir par tous les mots qu'il peut trouver un inconnu qu'il a abordé au coin d'une rue, un soir où il est seul. Il lui parle de son univers. Une banlieue où il pleut, où l'on est étranger, où l'on ne travaille plus; un monde nocturne qu'il traverse, pour fuir, sans se retourner ; il lui parle de tout et de l'amour comme on ne peut jamais en parler, sauf à un inconnu comme celui-là, un enfant peut-être, silencieux, immobile. "
Propos recueillis de Bernard-Marie Koltès


Rendez-vous du public au Théâtre de Verre à 20h30
12, rue Henri Ribière 75019 Paris - M° Place des Fêtes
Tarifs : 10€ /12€ - Réservations 06 27 69 28 31

avril 2016
Samedi 2 avril
Jeudi 7 avril
Samedi 9 avril
Samedi 16 avril

mai 2016
Jeudi 5 mai
Samedi 7 mai
jeudi 12 mai
Samedi 14 mai


Choisir la rue comme cadre de représentation.

Peter Brook écrit : « (...) toute théâtralité s’effectue par la constitution d’un lieu qui servira de scène : il n’y a pas nécessairement besoin qu’il s’agisse d’un théâtre. L’acteur va créer une scène en déployant son jeu dans un certain espace et en étant vu par un ou des spectateurs. Cela peut se passer n’importe où. (...) »
Les textes de Koltès accompagnent depuis de nombreuses années le travail de Sylvie Haggaï: « Quai Ouest » puis très vite « Dans la solitude des champs de coton » (créé en 2005 et repris en 2009) présenté dans la rue suivi en 2010 de la création de « Tabataba » dans le cadre du Festival « Nous sommes tous des Africains » organisé par le Lavoir Moderne Parisien (LMP).
La création, au mois de mai 2015 de « la nuit juste avant les forêts » s’inscrit dans cette continuité.

Expérience unique, cette proposition sort la parole de Koltès des lieux habituels de représentation.
La rue, plus précisément un passage, est ici le cadre de la représentation, l’espace où la rencontre existe, où les spectateurs et les passants se croisent. L’ interaction avec les spectateurs n’est pas provoquée, elle est le fruit de la rencontre dans l’ instant. Le texte résonne dans la rue et la présence du comédien et du musicien font écho à celle de figures croisées au détour d’une promenade urbaine.
L’invisibilité de la scène et l’absence de séparation entre acteurs, spectateurs et passants influent fortement sur la réception des spectateurs qui ne sont pas familiers du dispositif proposé. Décider d’être dans la rue, c’est aussi déjouer le cadre de la représentation afin d’en élargir la portée et la teneur.

Ce parcours initiatique emmène le spectateur à la découverte d’une écriture contemporaine et d’une voix singulière révélée par les mises en scène de Patrice Chéreau au grand public dans les années 80. L’exploration de cette poésie urbaine est une immersion au coeur de la réalité du texte dans un dépouillement total du mécanisme théâtral. Pas de décor, pas de scène, le comédien et les spectateurs se rencontrent dans la rue et la représentation vit au rythme de la cité, traversé par le quotidien, dans une respiration commune avec celle des habitants et des passants.

* Le texte « la Nuit juste avant les forêts » a été édité en 1988 (Les Editions de Minuit)




→  Vidéo     




https://qzkmhw.dm2304.livefilestore.com/y4mfGHU13iM6R4oDZjoQjw7J06i6sLxeIIbyb7Pgxx-3dYIYdO4z4SdRntaJ8QBhBGq0aELV8owr2-kWwIfV5fvS-IJEvs6e2gqYefgvEhyVkw4a3i87AOEV7_cj8nrRFc7WkgO3y9t6jPEodmKluhno9yR1vL3w1QlhVavZ08H9r2BrpMCZ4zWdtK0DxdflgCwHlkj7eErRsOq3xdZhfcAiA?width=1024&height=680&cropmode=none

PHOTOS


https://lh3.googleusercontent.com/-QS2cEPDPfFQ/VVYChF7tpUI/AAAAAAAAAxo/8N2Y0Qd2jkc/s1600/LA%252520NUIT%252520PHOTOS%2525202015%252520MAI.JPG
cliquer sur l'image pour l'agrandir


https://lh3.googleusercontent.com/-TQen7ogxHe4/VvxfOXuAzXI/AAAAAAAABBI/4-dg9Td1T0ktdQqA35QR1kMwm3PbXCW4ACCo/s640-Ic42/visuel%2Binternet%2BVERSO%2B%2Bla%2Bnuit.jpg
cliquer sur l'image pour l'agrandir


PRESSE


https://lh3.googleusercontent.com/-3886v3U0lZs/VVYCYDKagAI/AAAAAAAAAxY/ou5r4M9UsQM/s1600/LA%252520NUIT%252520COM.jpg
cliquer sur l'image pour l'agrandir



https://lh3.googleusercontent.com/-aRJxNa_CiY4/VXtSIJki6CI/AAAAAAAAAzQ/IaaUa8XYzUQ/s1600/LA%252520NUIT%252520PHOTO%252520ARTICLE%2525202015.jpg
cliquer sur l'image pour l'agrandir